Réunion des investisseurs à Saint-Etienne : un moment clé pour la FLS

Réunion des investisseurs : un moment clé pour la FLS

Le 10 mai dernier, la Fondation pour le Logement Social a eu le plaisir d’organiser sa rencontre annuelle des investisseurs dans un lieu emblématique, la Maison Saint-Antoine. En effet, cette future Maison de Vie et de Partage accueillera 20 personnes âgées autonomes en 2023, au cœur de Saint-Etienne. Située dans un parc verdoyant, cette maison sera divisée en logements ordinaires et en espaces partagés. Le projet vise à s’adapter aux besoins des futurs résidents et non à instaurer un fonctionnement d’établissement médico-social.

Lancement du plan stratégique de développement 2021-2036

Cet événement avait pour principal objet le lancement du plan stratégique de développement d’habitats partagés de la FLS.

Depuis son origine, la Fondation développe des solutions innovantes d’habitat à destination de publics en situation de fragilité. Ce savoir-faire est dorénavant consacré à des approches fondées sur l’habitat inclusif et partagé au travers de nos Maisons de Vie et de Partage. La réunion du 10 mai a permis de lancer la 2ème levée de fonds obligataire pour financer une partie du programme d’investissement des dix prochaines années.

De plus en plus, la FLS constate une hausse des demandes de création de MVP. Les besoins sont immenses. Pour y répondre au mieux, deux à trois MVP ouvriront chaque année.  Cette accélération suppose la recherche de modes de financements innovants.

La matinée du 10 mai a débuté par un café d’accueil en extérieur pour profiter de l’écrin de verdure dont bénéfice le site de Saint-Antoine. Puis, le président de la FLS, Michel Récipon et le directeur général délégué aux finances, Jean-Axel Dieudonné, ont entamé une présentation du plan stratégique de développement de la FLS.  Cela fut également l’occasion de montrer plusieurs reportages tournés à l’intérieur de quelques-unes des MVP.

Découvrez celui parlant de la Maison Saint-Antoine ou bien celui de la Maison En casa à Lourdes.

Les invités ont ensuite participé à un cocktail déjeunatoire, préparé par un traiteur local.

Le projet de la Maison Saint-Antoine

Cette future MVP offrira à ses habitants un cadre de vie calme et agréable. 

Ce béguinage bénéficiera d’un parc d’exception où chacun pourra pratiquer des activités comme le jardinage.

 

maison saint antoine saint etienne
La Maison Saint-Antoine, à Saint-Etienne

Le but est avant tout de favoriser l’autonomie des personnes accueillies et de développer leur vie sociale. 

Pour cela, des espaces de rencontres seront aménagés, notamment une salle associative. De même, le jardin permettra aux habitants de pratiquer la permaculture.

Ce projet s’inscrit dans la poursuite de l’accélération du développement de la FLS. En effet, d’autres Maisons de Vie et de Partage ouvriront très prochainement. A Louviers (Eure), la Maison Saint-Lubin accueillera six adultes porteurs de troubles psychiques.

A Saint-Etienne, la Maison PARM est en train de s’agrandir petit à petit afin de proposer sept nouveaux logements à des jeunes en situation de handicap mental.

L’extension de PARM aura lieu juste en face de l’actuelle MVP, ce qui facilitera les liens entre les habitants. Ils pourront partager des moments de convivialités.

Maison Saint Lubin à Louviers
La Maison Saint-Lubin, à Louviers
L'extension de la Maison PARM, à Saint-Etienne

Abonnez-vous à notre newsletter :