La colocation des Lilas

Début février 2020, la première maison de vie et de partage pour des personnes issues de la rue ouvre ses portes dans la ville des Lilas (93). C’est en partenariat avec l’Association Pour l’Amitié (APA) que se déroule ce projet qui permet d’étendre les actions de la fondation auprès des personnes les plus fragiles.

Le projet

Dans une maison de 120m² située en plein cœur de l’espace urbain des Lilas, à proximité immédiate de Paris, les travaux de transformation de cette maison se sont terminés en février. Désormais, sont accueillis trois hommes, qui ont emménagé juste avant le confinement instauré à la mi-mars 2020.

L’objectif ? Offrir à chacun un espace personnel pour permettre un retour vers l’autonomie à ces personnes qui ont vécu des moments difficiles dans la rue.

Les travaux de rénovation se sont donc orientés vers des studios séparés et un grand espace commun partagé comprenant un salon et une cuisine au rez-de-chaussée et une terrasse au premier étage. Dans cette colocation à taille humaine, les résidents pourront ainsi partager des moments d’amitié, cela favorisant tant l’inclusion que l’indépendance.

La terrasse a fait l'objet de grands travaux. La preuve : il n'en existait pas auparavant ! 

Ils y habitent, ils témoignent

Le salon aménagé de Georges

" Cela faisait plus de deux ans que j’étais dans une colocation de l’association pour l’amitié et j’avais envie de prendre mon envol afin d’avoir mon cher-moi. Alors merci pour votre générosité, vous nous avez aidés à sortir de la rue et cela n’a pas de prix. " Robert*

" C’était un grand moment lorsque l’on m'a remis les clés de mon nouveau chez moi, je vais être libre et autonome. Cela change du métro où j’ai passé plusieurs années. " Georges*

" Je cherchais à retrouver mon indépendance après une situation difficile. Maintenant, j’ai repris le boulot comme chef d’équipe dans le BTP et avec ce logement je me sens enfin libre. " Philippe

*par souci de confidentialité les prénoms ont été remplacés.

Retrouvez les premiers jours de Philippe, Robert et Paul dans cette actualité

Le partenaire : L’association pour l’Amitié

Les personnes en situation difficile qui se sont retrouvées à la rue ont tous des histoires complexes et c’est généralement au cas par cas qu’il faut étudier les demandes de logement. Pour mener à bien cette mission, l’Association Pour l’Amitié a été choisie comme partenaire.

 

L’Association pour l’Amitié (APA) anime des appartements partagés, où habitent ensemble des personnes qui étaient sans domicile fixe, et des personnes qui ne l’étaient pas. Il s’agit d’une forme de « colocation solidaire » où vivent ensemble des personnes d’âges, d’origines, de cultures et de parcours et aussi aux caractères bien différents !

 

Toutes ces initiatives visent à faciliter la rencontre, des relations amicales, et à lutter contre l’exclusion. Elles sont inspirées par l’Evangile et menée en lien avec l’Eglise catholique de Paris.

Nous découvrir : nos autres maisons

Habitat partagé de Normandie

La Maison de Vie et de Partage de Bayeux a ouvert ses portes en début d’année 2020. Sept adultes handicapés vont y vivre désormais en colocation, dans un environnement familial et fraternel. Le projet « Voisins Solidaires » vise à construire, à côté de la maison, 5 logements pour des familles, retraités et célibataires qui […]

Continue reading

Maisonnée de Versailles

Innovations sociales, les Maisons de Vie et de Partage rassemblent dans un lieu en coeur de ville des personnes fragiles, qui souhaitent vivre en colocation. La Maison Saint Jean-Paul II de Versailles est la première en France, et a ouvert en janvier 2017. Depuis janvier 2017, après plusieurs semaines de travaux, la Maison Saint-Jean-Paul II […]

Continue reading

Le lieu de vie de Saint-Etienne

Situées en cœur de ville, les Maisons de vie et de partage facilitent l’ouverture sur l’extérieur, encouragent l’autonomie des habitants qui en majorité exercent une activité professionnelle, et rendent plus aisée leur inclusion dans la vie sociale. Elles participent à rompre l’isolement et l’exclusion. Impulsées par la FLS grâce à un investissement en logement social, […]

Continue reading