La communauté Pape Jean XXIII à Lourdes

Forte du succès de ses premières Maisons de Vie et de Partage, la FLS s’engage dans la réalisation d’un nouveau projet dans le centre-ville de Lourdes, dans les Hautes-Pyrénées (65). Zoom sur le projet social, la maison choisie et la mise en route du projet.

Connaissez-vous le paradoxe de la ville de Lourdes ? L’accueil de personnes handicapées en pèlerinage est perpétuel.  Cette activité engendre la présence de beaucoup plus de personnes fragiles que ce que l'on pourrait constater habituellement pour une ville de cette taille. Or les lieux existants ne sont pas suffisants pour accueillir ces fragilités au delà du temps de pèlerinage.

Pour cela, la FLS et une famille de la communauté Pape Jean XXIII se sont engagées à ouvrir une nouvelle Maison de Vie et de Partage. Cette famille accueillera, dans un ancien hôtel, des personnes éprouvées par la vie. "L'unique règle sera de faire famille, dans le respect, la fraternité et la compréhension de l'autre" nous confie Palmino, père de la famille d'accueil. Il y aura des espaces pour accueillir, faire des ateliers, une cuisine pour préparer les repas... En somme des lieux où la fraternité sera vécue et où chacun prendra soin de l'autre.

La communauté sera dans un ancien hôtel, à 2 minutes du marché, et à proximité immédiate des transports  en commun

Aujourd'hui, le lieu est trouvé. La FLS recherche le financement de l'investissement lui permettant de l'acquérir et d'y réaliser les travaux de réhabilitation adéquats. 

M'ENGAGER DANS LA RÉALISATION DU PROJET IMMOBILIER ?

CRÉER UN PARTENARIAT AVEC MON ENTREPRISE ?

LE PARTENAIRE : LA COMMUNAUTÉ PAPE JEAN XXIII (CPJ23)

Créée en 1958 par le Père Oreste Benzi, la CPJ23 est présente dans le monde entier. par le biais de ses bénévoles, elle accueille dans ses "crèches de Bethléem" des personnes de tous horizons, de toute fragilités (handicapées, sans domicile fixe...) ayant le souhait de vivre ensemble. Ces personnes sont accueillies avec un objectif commun à la FLS : leur redonner leur dignité.

La Fraternité Bernadette, première partenaire à la création d'une Maison de Vie et de Partage à Lourdes, à décidé sa dissolution après le départ de Lourdes de son Président. C'est l'association Fraternité Bernadette qui nous à orienté vers notre nouveau partenaire pour poursuivre le projet de manière différentes mais dans une suite cohérente par rapport à ce qui avait été engagé.