Donner son IFI – Impôt sur la Fortune Immobilière

Plus que jamais, nous devons rester déterminés à briser durablement l’isolement quotidien
des plus fragiles, et leur permettre ainsi d’exprimer toute leur richesse de cœur.

En donnant tout ou partie de votre IFI, vous permettez le développement des Maisons de Vie et de Partage, lieu de vie partagé à taille humaine entre personnes fragiles.

Le projet « Voisins Solidaires » de Bayeux

En partenariat avec l'association ISSEAD, la Maison de Vie et de Partage de Bayeux a ouvert ses portes en début d’année 2020. Sept adultes handicapés vont y vivre désormais en colocation, dans un environnement familial et fraternel. Le projet « Voisins Solidaires » vise à construire, à côté de la maison, 5 logements pour des familles, retraités et célibataires qui ont fait connaître leur désir de vivre à proximité de personnes en situation de handicap.

BESOIN DE FINANCEMENT POUR ACCÉLÉRER LA CONSTRUCTION DES NOUVEAUX LOGEMENTS :
35 000 € (coût de l’ascenseur).

Lancement de "voisins solidaires"

« Nous avons beaucoup de demandes pour ce type de logements et nous avons besoin d’aide financière, de votre générosité pour finaliser ce projet. »

Guillemette de Sèze, co-fondatrice de la Maison de Vie et
de Partage de Normandie

La Casa de Lourdes

La ville de Lourdes, avec son histoire particulière, attire un nombre important de personnes sans domicile fixe. Le logement est alors la première étape vers la réinsertion. Pour aider 20 personnes à sortir de la rue et à tisser du lien social, l’association En Casa souhaite créer la Maison de Vie et de Partage de Lourdes.

BESOIN DE FINANCEMENT POUR OUVRIR AU PLUS VITE LA MAISON DE LOURDES : 33 000 €
(coût des fenêtres).

Maison de Vie et de Partage de Viroflay

En 2019, la Fondation pour le Logement Social a lancé l’acquisition d’une maison dans le centre-ville de Viroflay. Une fois le réaménagement réalisé, la maison accueillera en colocation 7 jeunes femmes en situation de déficience intellectuelle, en partenariat avec l’association locale Les Maisons Saint-Joseph.

BESOIN DE FINANCEMENT POUR OUVRIR LA MAISON DANS LES DÉLAIS : 55 881 €
(coût de 8 salles d’eau).

Donnez de la joie, soutenez les Maisons de Vie et de Partage !

Oui, je soutiens les Maisons de Vie et de Partage, je fais un don :

Mon don revient à

Si vous êtes imposable IFI, 75 % de votre don sont déductibles dans la limite de 50 000 € déduits par an, soit un don maximal de 66 667 €.
Note : Il est possible de répartir le montant de votre don entre votre IFI et votre IR, en déclarant la part du don
que vous souhaitez déduire de chaque impôt !

Compte tenu de la crise sanitaire actuelle, les informations peuvent faire l’objet de modification et seront mises à jour sur cette page. Cette page est mise à jour des dernières informations disponible.

Votre calendrier fiscal 2020

À noter : la déclaration de votre IFI se situe en annexe de votre déclaration des revenus.

Compte-tenu de la crise sanitaire actuelle, le calendrier fiscal a fait l’objet d’une évolution le 31 mars 2020.

  • Date limite de dépôt de la déclaration papier par voie postale : 12 juin 2020 à 23h59.
  • Dates limites de dépôt des télédéclarations en ligne :

Zone 1 - Départements 1 à 19, non-résidents et Monaco : 4 juin 2020 à 23h59 ;
Zone 2 - Départements 20 (2A-2B) à 49 : 8 juin 2020 à 23h59 ;
Zone 3 - Départements 50 à 95, départements d’outre-mer : 11 juin 2020 à 23h59.

Afin de garantir un traitement plus rapide de votre don et l’envoi de votre reçu fiscal dans les meilleurs délais, nous vous invitons à privilégier le don en ligne.

169
logements

1 240 k€
d’investissements réalisés

2
Maisons de Vie et de Partage ouvertes en 2019

Autonomie renforcée, solitude oubliée

Destinées aux adultes handicapés, aux personnes en détresse sociale, ou aux familles monoparentales les Maisons de Vie et de Partage représentent une chance d’inclusion pour les plus fragiles.
Situées au cœur de ville, elles facilitent l’ouverture sur l’extérieur, encouragent l’autonomie des résidents qui en majorité exercent une activité professionnelle, et rendent plus aisée leur inclusion dans la vie sociale.

Elles participent à rompre l’isolement et l’exclusion.

Avec ces maisons, la FLS crée une réponse à taille humaine, en cœur de ville, et qui apporte de la joie tant aux colocataires qu’à toute personne qui y passe !

La FLS – Fondation pour le Logement Social – favorise par le logement l’insertion des personnes les plus en difficulté en étant Fondation reconnue d’utilité publique.
Ainsi, 81% des ressources collectées auprès du public en 2018 accompagnent les missions sociales de la FLS, de ses fondations abritées, et les acquisitions des Maisons de Vie et de Partage.