Faire un legs

Faire un legs

Je fais levier et je crée des solutions d’espérance

En réalisant un legs auprès de la FLS, vous contribuez durablement à l’accomplissement des missions de la FLS en faveur des plus fragiles.

Toute notre équipe se tient à votre disposition pour vous accompagner dans la construction de ce projet. Car léguer tout ou partie de ses biens est une décision importante qui demande confiance et préparation.

Portrait d'un homme souriant

Notre objectif est de vous aidez dans vos démarches. Si vous le souhaitez, un notaire de votre choix peut être mobilisé dans le processus. Nous faisons tout pour rendre votre geste d’humanité possible.

Les bénéficiaires de votre générosité

En léguant ou faisant une donation à la Fondation pour le Logement Social, vous soutenez le  développement d’un important réseau de Maisons de Vie et de Partage.
Vous offrez à des personnes fragilisées et habituellement marginalisées, des lieux de vie à taille humaine où elles peuvent se construire en relation avec les autres et prendre leur place dans la société.

Logo de 2 mains avec une maison au centre

Pourquoi léguer à la FLS ?

  • Une reconnaissance par les tiers : labellisation ESUS ; reconnue d’utilité publique
  • Des projets forts de sens
  • Des réponses logements innovantes
  • Un accompagnement des plus fragiles dans leur parcours d’insertion
  • Des frais de fonctionnement peu élevés

Le legs est un geste intime et altruiste de très grande valeur. Il revient à donner beaucoup de soi à ceux qui en sont destinataires.

Pour vous accompagner dans votre réflexion, nous avons réalisé un livret qui apporte des réponses claires aux principales questions qui nous sont posées, et qui sont peut-être aussi les vôtres.
Si vous avez des interrogations particulières ou si vous ne comprenez pas bien un point technique ou juridique, n’hésitez pas à nous contacter.

Michel Récipon

Président bénévole de la Fondation pour le Logement Social

Vous souhaitez mieux connaître les modalités de transmission de votre patrimoine ?

Nous vous accompagnons dans votre démarche.

Les différentes formes de legs

Le legs à titre universel : Vous choisissez de léguer une quote-part de l’ensemble ou d’une catégorie de vos biens.

Le legs universel : Vous choisissez de transmettre la totalité de vos biens à une personne ou à une association, si vous n’avez pas d’héritiers réservataires. Vous pouvez également désigner plusieurs légataires.

Le legs particulier : Vous préférez léguer un bien précis à notre association (une somme d’argent, une maison, etc.).

La rédaction du testament

Si vous souhaitez vous assurer que vos volontés soient bien respectées, il est indispensable de rédiger un testament. En effet, si de votre vivant vous n’avez pas choisi vos héritiers, vos biens reviendront à des parents éloignés ou bénéficieront à l’État.

Votre notaire pourra utilement vous conseiller pour la rédaction de votre testament, notamment pour respecter les droits des héritiers réservataires si vous en avez. Il est possible de modifier ou d’annuler votre testament à tout moment.

Ainsi, quelles que soient vos volontés, vous aurez l’assurance qu’elles seront rigoureusement et durablement respectées.

 

Pour vous accompagner dans votre réflexion, nous vous vous recommandons le site web suivant : www.info-legs.fr

2 personnes de dos sont assises sur un banc

Quelle différence entre le legs, la donation et l’assurance-vie ?

Le legs permet de désigner par testament les bénéficiaires de tout ou partie de ses biens. Reconnue d’utilité publique la FLS peut être bénéficiaire d’un legs.

La donation permet de transmettre la propriété d’un bien de votre vivant. La donation est obligatoirement établi par act notarié.

L’assurance-vie est un contrat d’épargne, mais aussi un moyen de transmettre de l’argent à plusieurs personnes, physique ou moral, nommées dans la clause bénéficiaire.

Vous souhaitez en savoir plus sur les autres formes de soutiens financiers possibles ?

Contactez-nous :

Florent LAUNAY

Pôle collecte de dons et mécénat

Florent Launay







    Je m'abonne à la newsletter

    Abonnez-vous à notre newsletter :