Portrait de 2 femmes souriantes dans un parc

Ouvrir des habitats inclusifs : c’est possible

Nos Maisons de Vie et de Partage reposent sur le constat que de nombreuses personnes fragiles souhaitent vivre dans un habitat partagé, adapté et inséré. Ce type d’habitat peut s’inscrire dans différentes lignes administratives, que ce soit du côté de l’investissement ou du côté du fonctionnement. L’habitat inclusif prend une place grandissante, et ce d’autant plus depuis le rapport « Demain, je pourrai choisir d’habiter avec vous ! » de Jacques Worlfrom et Denis Piveteau, en juin 2020. Tour d’horizon des projets d’hier, d’aujourd’hui et de demain à la FLS.

Gros plan sur un gobelet en plastique

« La FLS rend possible des idées généreuses »

Gilles Artigues, administrateur de la FLS, qui fut député de la Loire, est, depuis le mois de juillet, vice-président de Saint-Etienne Métropole (SEM), en charge de l’habitat et du logement. Il nous confie la conviction commune qui l’anime pour chacun de ses engagements. Pour lui, le logement constitue un outil d’insertion sociale.

Maquette du rapport annuel 2019 de la FLS

Il est là ! Le rapport annuel 2019

Dans cette rétrospective, vous retrouverez un point sur les avancées des projets de Maisons de Vie et de Partage en France, innovation lancée par FLS et soutenue par de nombreux investisseurs solidaires. Et également, l’actualité des familles que nous accompagnons au quotidien.