L’adaptation de l’habitat au défi de l’évolution démographique

2 hommes jouant aux échecs à l'extérieur

L'adaptation de l'habitat au défi de
l'évolution démographique

Muriel Boulmier, Présidente du groupe de travail « évolutions démographiques et vieillissement » du CECODHAS (Fédération européenne du logement social), a rendu au Secrétaire d’Etat au logement un rapport intitulé «L’adaptation de l’habitat au défi de l’évolution démographique.»

Elle y propose différentes mesures tendant à améliorer l’habitat des seniors afin qu’ils puissent rester indépendants aussi longtemps que possible.

Rappelant entre autre que 9 retraités sur 10 vivent encore dans leur logement jusqu’à 85 ans, ce rapport met en avant 3 pistes de réflexion :

 

 

  • Développer l’habitat intergénérationnel qui consiste pour des personnes âgées disposant d’une chambre inutilisée à la louer à un étudiant en échange d’un peu de compagnie et de menus travaux.
  • Améliorer la qualité des travaux en généralisant un label-qualité Handibat et accroître les démarches de labellisation de l’accessibilité aux personnes âgées.
  • Envisager de nouvelles solutions de financement de l’adaptation des logements pour les personnes âgées à revenus modestes, sachant que selon le dernier rapport de la Fondation Abbé Pierre, elles seraient 600 000 à vivre en dessous du seuil de pauvreté.
3 personnes marchant dans la rue