Un nouveau départ

Âgés tous deux d’une trentaine d’années, Idir et sa femme étaient obligés de vivre séparément, d’un côté et de l’autre de l’Ile-de-France.

Crédit image : Freepik 

Ils ont dû quitter, il y a quelques années, un logement insalubre. Autant dire que ce logement auquel ils accèdent à Saint-Denis les encourage à écrire une nouvelle page de leur vie. Madame avait déjà travaillé dans cette ville, et y a déposé des CV, une insertion professionnelle en bonne voie pour elle. Et Monsieur a confirmé la signature de son CDI.

La FLS leur souhaite un bel emménagement, que ce logement leur permettre un nouvel équilibre dans leur vie de famille.

“Nous comprenons bien que nous sommes logés grâce à des donateurs, cette générosité est belle dans notre société d’aujourd’hui, merci !”

JE SOUTIENS LEUR EMMENAGEMENT

En moyenne, les familles restent onze ans dans nos logements. Certaines beaucoup plus. Certaines beaucoup moins. L’objectif essentiel : que cet habitat leur apporte de la stabilité, encourage leur insertion et favorise l’amélioration de leur situation.

Pendant ces onze années, l’équipe de gestion locative et immobilière de la Fondation veille sur la famille, sur son appropriation du logement, sur son équilibre budgétaire. La responsabilisation de nos bénéficiaires est une mission-clé de l’équipe : ne pas faire à la place, mais faire avec. L’aide que l’on apporte ne doit jamais être une fin en soi, mais bien un tremplin vers davantage d’autonomie pour nos familles.