Visite de chantier à Viroflay

Ce mardi 6 octobre, c'est sur le terrain de la Maison de Vie et de Partage de Viroflay que nous donnions rendez-vous pour visiter le chantier.

Au lendemain de la Journée mondiale de l'habitat, la FLS a organisé plusieurs temps de découverte sur ce chantier démarré il a plusieurs semaines. Plusieurs personnalités était sur place, notamment Olivier Lebrun, Maire de la commune de Viroflay, Marie-Hélène Aubert, vice-présidente du département des Yvelines en charge de l'autonomie et du handicap, ou encore Michel Récipon, président de la FLS.
Compte-tenu du contexte sanitaire actuel, les groupes étaient constitués de 10 personnes maximum et réunissait des mécènes du projet, des partenaires, et bien entendu les futures habitantes de cette colocation innovante.

Un emménagement dans une véritable maison, au cœur du centre-ville, adaptée à leur handicap... et leur autonomie. À l'issue des travaux, la maison conservera son esprit familial : une grande salle de séjour donnant sur le jardin et surtout sept chambres indépendantes, de 14 à 25m2, toutes différentes, bien loin des pièces uniformes des établissements collectifs.

Ils témoignent

caret-down caret-up caret-left caret-right
Michel Récipon

Nos projets répondent à un véritable besoin car la France manque de maisons comme celle-ci : des lieux de vie pérennes non médicalisés, au cœur des villes et à taille humaine.

Olivier Lebrun

C'est essentiel de pouvoir avoir des maisons comme celle-ci sur notre territoire pour participer à l'intégration de la différence. Non seulement pour ces jeunes femmes qui ont besoin d'être dans la vie habituelle mais aussi pour les gens du quartier, et pour nous en tant qu'élus, de participer à l'intégration de la différence.

Marie-Hélène Aubert

Aujourd’hui, de tels lieux représentent un modèle pour l’accueil des personnes en situation de handicap. On parle beaucoup d’habitat inclusif et typiquement on est ici dans ce modèle. Car il sont chez eux. Pour les personnes qui ont une certaine autonomie c’est bien de pouvoir vivre dans une maison comme ça. Avec un caractère familial, les jeunes femmes se retrouveront chez elles en rentrant de leurs activités. Je leur souhaite beaucoup de bonheur dans cette maison.

 

Visite du chantier avec Michel Récipon, président de la FLS, Olivier Lebrun, maire de Viroflay, et Marie-Hélène Aubert, vice-présidente du département
Echanges à l'occasion de la visite de chantier
Sylvain Boureau, architecte, présente les plans de la maison
Les futures colocataires, ravies de la visite
Présentation des lieux aux futures colocataires et leurs familles

Une colocation solidaire

Localisée dans un quartier résidentiel de Viroflay, à proximité immédiate de la gare Viroflay - rive gauche, des transports en communs, mais aussi de commerces, cette maison répondait à toutes les attentes des jeunes femmes, qui accéderont à ces lieux en toute autonomie. Avec en plus, un grand jardin accueillant.

Les travaux se déroulent pour 4 mois minimum. Hier, les lieux de vie partagés ont pu être découverts, ainsi que quelques chambres. Le reste attendra : la pose de l'escalier intérieur est prévue pour les prochains jours !

 

EN CHIFFRES

1,3M d'investissement

229m² actuellement en travaux

7 jeunes femmes bénéficiaires

8 partenaires financiers

La FLS remercie l'ensemble des partenaires qui rendent ce projet possible. Vous pouvez les retrouver ici.

Aujourd’hui, il nous manque 55 000 € pour financer certains travaux d’adaptation de la maison comme par exemple la création des salles d’eau.