Inauguration d’un habitat partagé à Lourdes : la maison En Casa

Inauguration d'un habitat partagé à Lourdes : la maison En Casa

Ce mercredi 3 novembre, la FLS et son association partenaire En Casa ont eu le plaisir d’inaugurer cette nouvelle Maison de Vie et de Partage. Situé au cœur de Lourdes, cet habitat partagé réunit 18 personnes à l’heure actuelle. Toutes ont en commun des situations de fragilité. Environ 90 visiteurs ont bravé la pluie pour se rendre à ce moment si particulier. Monseigneur Migliore, nonce apostolique en France, était présent pour découvrir la maison et bénir la chapelle d’En Casa.

Il s’agit de la première maison de la Communauté Pape Jean XXIII en France.

Une colocation solidaire, ouverte sur la ville

En Casa, c’est avant tout un accueil inconditionnel, quelle que ce soit la difficulté des personnes qui lui font appel. Pour preuve, les repas sont pris collectivement et deux assiettes sont toujours prévues au cas où des visiteurs passeraient à l’improviste. Dans la grande salle à manger, les résidents discutent, se soutiennent et participent aux tâches ménagères. Peu importe leur fragilité, ils coopèrent et s’entraident. Parmi eux, il y a Benjamin, Layana, Isabelle, mais aussi deux familles avec enfants. Ce petit monde donne une vivacité au quotidien de la maison En Casa.

En Casa, une maison ambitieuse pour les personnes en situation d'exclusion sociale

L’association du même nom, créée en 2018, est présidée par Palmino Paolucci. Avec Katia, la maîtresse de maison et les bénévoles, ils ont réussi à co-construire ce projet, soutenus par la FLS. L’inauguration de la maison marque donc l’accomplissement d’un « rêve », comme l’a rappelé Katia, en introduction de la cérémonie.

L’inauguration de la Maison de Vie et de Partage En Casa

La reconnaissance officielle de la maison En Casa a débuté par un accueil musical. Les résidents ont chanté pour souhaiter la bienvenue aux visiteurs. Vers midi, Monseigneur Migliore est arrivé, tout comme Monseigneur Brouwet et l’abbé Cayla.

En guise d’introduction, la maîtresse de maison, Katia, a retracé l’histoire de la maison. Michel Récipon, président de la FLS, Monseigneur Migliore, Palmino Paolucci, tous ont salué l’aboutissement de ce projet lors de leurs discours. Puis, le nonce apostolique a béni la chapelle d’En Casa et montré son engagement vis-à-vis de cet habitat partagé

Monseigneur Migliore, nonce apostolique en France, a béni la chapelle d'En Casa.

Les visiteurs ont pu partager un buffet avec les résidents et les personnalités politiques et religieuses. Monsieur Thierry Lavit, maire de Lourdes, était également présent, montrant l’importance de telles maisons dans une société confrontée à la précarité et l’exclusion sociale.

En photos

Le repas d’inauguration, un moment chaleureux avec les résidents

En Casa, c’est une famille nombreuse qui a le sens de l’hospitalité. Après l’inauguration, Monseigneur Migliore a été invité à un repas préparé exclusivement par des bénéficiaires de la maison. La FLS était aussi conviée, ainsi que Monseigneur Brouwet. Dans une ambiance simple et bienveillante, chacun s’est présenté aux autres et a pu discuter avec le nonce apostolique. Les résidents ont assuré tout le service du déjeuner, de la cuisine jusqu’à la salle à manger ! Layana, originaire de Polynésie Française, a proposé un plat typique de chez elle aux hôtes.

Le menu était à l’image de la maison En Casa. Chaque étape du repas s’appuyait sur des cultures différentes. Cela montre aussi l’esprit d’ouverture des résidents sur le monde qui les entoure. Les profils et histoires varient d’une personne à l’autre et cela ne les empêche pas de s’entraider.

De gauche à droite : Michel Récipon (président de la FLS), Mgr Migliore (nonce apostolique) et Thierry Lavit (maire de Lourdes)

Il a été remis au nonce, à Monseigneur Brouwet et Michel Récipon des cadeaux de la part des résidents. Une plaque a ensuite été dévoilée par les enfants de la maison En Casa avant le départ du nonce apostolique. Contre toute attente, ce dernier a remis aux résidents et à l’association En Casa une médaille bénie par le pape François. Cette inauguration aura donc été pleine de surprises. Comme l’a exprimé Monseigneur Migliore, En Casa est le cœur de Lourdes. Soucieuse d’ouvrir sa porte à toute personne en situation de fragilité, elle accueille, réconforte et soutient ceux qui en ont besoin.

Abonnez-vous à notre newsletter :

Dans la presse