Des nouvelles de la maison Saint-Jean de Buglose!

Des nouvelles de la maison Saint-Jean de Buglose !

Les travaux avancent pour la maison de la Maison de Vie et de Partage Saint-Jean de Buglose. Cet habitat partagé, intergénérationnel se compose de dix-huit logements destinés à des personnes âgées isolées, des jeunes actifs, des familles.

Elle se situe au cœur du Sanctuaire de Notre-Dame de Buglose, à Dax (département des Landes).

Logo de la maison de vie et de partage Saint Jean de Buglose

Un projet d’habitat intergénérationnel

La MVP Saint-Jean de Buglose à ouvert ses portes il y a quelques semaines.

Déjà commencés, les premiers emménagements se poursuivent.  Aux dix-huit logements s’ajoutent des espaces associatifs où les résidents pourront s’adonner à des activités communes.

Les travaux supposent la réhabilitation de 1600 m². La maison est soutenue par une quarantaine de bénévoles qui aident à la réussite de ce projet.

Dans un cadre rempli de sérénité, les habitants pourront s'épanouir dans cet habitat intergénérationnel.
« Pouvoir être chez moi sans jamais être complètement seule, c’est ce qui m’intéresse dans ce projet. Pouvoir rendre service, être utile aux autres. »
Monique, 66 ans
Future résidente

Les travaux avancent !

Le 19 novembre dernier, une visite était organisée à la MVP avec des personnes institutionnelles. Selon Sophie et Stanislas Blandin, les porteurs de projets, « les travaux avancent bien ». L’association a proposé aux visiteurs une table ronde autour d’un thème d’actualité : « Jeunes et vieux se réjouiront ensemble ». Cette notion de réciprocité entre les personnes, peu importe leur âge, sera très importante dans la vie de la maison. Chacun aura quelque chose à apporter aux autres.

Plusieurs habitants ont emménagé à la maison Saint-Jean. Les travaux se poursuivent dans le cadre de la phase de démolition de la seconde partie de la maison.

Quelques photos

Témoignages

« C’est en 2019 que nous décidons de concrétiser un rêve que nous avions à cœur depuis plusieurs années : créer un habitat partagé intergénérationnel. Avec nos partenaires, nous nous sommes rejoints sur la conviction que la solitude qu’éprouvent nos aînés et le sentiment d’inutilité qui en découle sont un fléau pour la société toute entière, dans les villes, comme dans les campagnes. Si c’est une vraie souffrance pour les seniors eux-mêmes, c’est aussi une grande perte pour la société qui se prive de tant de richesses. Malgré l’âge, les personnes âgées ont pourtant encore beaucoup à donner. Aujourd’hui les solutions institutionnelles ne peuvent pas répondre de manière satisfaisante à tous les besoins. En particulier, pour les personnes, encore autonomes, mais dont l’isolement peut être une source de difficultés. L’entraide et les liens naturels qui s’établissaient autrefois entre jeunes et aînés…ce qui existait dans les familles, dans les quartiers, les immeubles : nous voudrions le recréer aujourd’hui dans une forme de vie communautaire. »

Abonnez-vous à notre newsletter :