Maisonnée de Versailles

La Maison de vie et de partage est la solution de logement innovante destinée aux personnes handicapées, intermédiaire entre un logement ordinaire et l’établissement médico-social. Ce lieu de vie familial est adapté à la fois au désir d’autonomie et à la nécessité d’avoir un accompagnement professionnel et bienveillant.
Après le succès de la maisonnée de jeunes femmes trisomiques, sept jeunes hommes atteints de trisomie ou autre handicap mental choisissent de vivre en colocation ! Le lieu de cette aventure humaine ? Versailles ! Mobilisons-nous pour rendre cette histoire possible.


 

photo versailles

Les jeunes filles de la Maison Saint-Joseph, à Versailles. Merci à elles pour leur sourire !

Un exemple pérenne

En 2008, la Fondation pour le Logement Social a participé conjointement avec l’Association Les Maisons Saint-Joseph à la création d’une maison de vie pour jeunes femmes trisomiques à Versailles. Depuis bientôt huit ans, les sept résidentes y partagent une vie familiale et chaleureuse avec une intendante et une maîtresse de maison. Parfaitement intégrées à la vie de la maisonnée, les jeunes femmes ont développé entre elles des liens d’amitié très forts.

Relativement autonomes, elles participent à l’élaboration de leurs repas, s’occupent de leur linge, font des projets en commun et ont une activité à l’extérieur durant la journée. La maison accueille de nombreux bénévoles ainsi que  les parents et amis des résidentes.

Le succès de cette colocation exemplaire a encouragé Les Maisons Saint-Joseph et la FLS à créer une nouvelle Maison de Vie, cette fois-ci à l’attention de jeunes hommes atteints de trisomie ou autre handicap mental.

 

« Mon fils va avoir 19 ans, il a vu au fil des années ses frères et sœurs quitter la maison, construire leur vie. Son handicap ne lui permettra jamais d’avoir une réelle autonomie mais devrait-il pour autant ne pas avoir son chez lui, ne pas vivre sa vie d’adulte ?

En tant que parents, nous savons que nous ne sommes pas éternels et qu’il faut trouver une solution de logement pérenne pour notre fils. Nous ne voulons pas qu’il aille dans un établissement médico-social surpeuplé où tout serait fait pour lui et non avec lui. La Maison de vie et de partage de Versailles est la solution idéale afin qu’il se crée une vie familiale dans une indépendance relative et accompagnée. Bientôt il pourra, à l’instar de ses frères et sœurs, venir chez ses parents et nous recevoir chez lui. »

 Juin 2014

 

La création de la maison pour jeunes garçons

Tout comme la maison des jeunes filles, celle des garçons accueillera un maximum de sept résidents. La maison est située en cœur de ville, non loin de la maisonnée des jeunes filles. Chacun des résidents travaille à l’extérieur durant la journée. Tous disposent d’un espace privatif où passer un peu de temps sans toutefois chercher à s’isoler et se retrouvent dans les pièces communes, salon, salle à manger et cuisine. Les activités et la tenue de la maison et l’entretien du jardin sont partagés. Des accompagnateurs vont être recrutés pour veiller sur les résidents avec le soutien de bénévoles.

Pour soutenir l'ouverture de la Maisonnée, cliquez ici.