La maison Les Lilas

3 hommes travaillant sur un échafaudage d'immeuble

La maison des Lilas

Ouverte en 2020 aux portes de Paris, la Maison des Lilas accueille quatre personnes isolées et en détresse sociale. En partenariat avec l’Association Pour l’Amitié (APA), chaque habitant possède son propre espace et peut profiter de lieux de vie communs, comme une cuisine, un salon et une terrasse partagés.

Logo d'une maison avec 3 personnes à l'intérieur

Localisation : aux Lilas, en Sainte-Saint-Denis
Association partenaire : Association Pour l’Amitié

Stade d'avancement de la maison
Ouvert

Nos objectifs

Loger durablement
quatre personnes
qui ont vécu hier des difficultés

Encourager l’insertion
par une vie partagée,
située aux portes de Paris

Favoriser l’autonomie
des habitants,
tout en gardant des liens

Un accès au logement pour des personnes en précarité

Dans une maison de 120m² située en plein cœur de l’espace urbain des Lilas, à proximité immédiate de Paris,

les travaux de transformation se sont terminés en février 2020.

Désormais, quatre personnes y vivent de manière pérenne. L’objectif ? Offrir à chacun un espace personnel

pour permettre un retour vers l’autonomie à ces personnes qui ont vécu des moments difficiles, isolés, dans la rue. 

Les personnes en situation difficile qui se sont retrouvées à la rue ont tous des histoires complexes et c’est généralement au cas par cas qu’il faut accompagner. Pour mener à bien cette mission, l’Association Pour l’Amitié a été choisie comme partenaire.

 

La maison possède des espaces séparés et un grand espace commun partagé comprenant un salon et une cuisine

au rez-de-chaussée, et une terrasse au premier étage.

Dans ce lieu de vie partagée à taille humaine, chaque habitant peut ainsi partager des moments d’amitié, cela favorisant tant l’inclusion que l’indépendance.

" C’était un grand moment lorsque l’on m'a remis les clés de mon nouveau chez moi, je vais être libre et autonome. Cela change du métro où j’ai passé plusieurs années. "
Georges
Habitant de la maison des Lilas
" Je cherchais à retrouver mon indépendance après une situation difficile. Maintenant, j’ai repris le boulot comme chef d’équipe dans le BTP et avec ce logement je me sens enfin libre. "
Philippe
Habitant de la maison des Lilas

En chiffres

0
totalement rénovés
0
habitants, logés durablement

Il y a emménagé, il témoigne

Après un parcours difficile et deux ans en colocation avec l’association Aux Captifs la Libération, Ghislain, 44 ans, a rejoint en février un studio aux portes de Paris au sein d’une maison animée par l’Association pour l’amitié et totalement réhabilitée par la FLS. Il se confie sur ses premiers mois de vie plus indépendante, où l’autonomie continue de se construire, en lien avec les autres.
 
C’est la première fois que je vis dans mon propre logement ! Le premier confinement a commencé quelques semaines après mon arrivée et cela n’a pas été tous les jours faciles… Heureusement, avec les deux premiers voisins, nous prenions régulièrement des cafés sur la toute nouvelle terrasse. Et puis, j’ai pu suivre la messe du Pape chaque jour sur Internet ! Depuis la fin de l’été, les studios de mon étage sont tous occupés, je me sens entouré. Nous avons une salle commune pour nous retrouver et passer du temps ensemble entre habitants du même lieu. Le confinement a retardé l’aménagement de cette salle mais ça y est, nous l’avons meublé avec des objets de récupération. Notre objectif : y organiser des repas communs réguliers. Je m’habitue peu à peu à cette nouvelle indépendance, tout en étant en lien avec les autres qui habitent ici.

L’association en bref

Dans nos projets, quand la FLS est propriétaire des lieux, l’association gère et anime la maison. Découvrez-la en quelques phrases ici. 

L’Association pour l’Amitié (APA) anime des appartements partagés, où habitent ensemble des personnes qui étaient sans domicile fixe, et des personnes qui ne l’étaient pas. Il s’agit d’une forme de « colocation solidaire » où vivent ensemble des personnes d’âges, d’origines, de cultures et de parcours et aussi aux caractères bien différents !

Toutes ces initiatives visent à faciliter la rencontre, des relations amicales, et à lutter contre l’exclusion. Elles sont inspirées par l’Evangile et menée en lien avec l’Eglise catholique de Paris.

Les actualités de la maison

Accompagner ce projet

Vous habitez à proximité de la Maison ? 

Vous vous demandez si vous pourriez être bénévole ? 

Contactez l’association.

 
logo d'un téléphone surmonté d'une enveloppe