(Se) construire

La Fondation pour le Logement Social est attachée à envisager des réponses logement adaptées et pérennes, le plus souvent dans des lieux qui permettront, pour des personnes fragiles de faire de nouveaux projets. Ces réponses peuvent passer par l'achat, la réhabilitation de biens, la donation d'une maison ... Ainsi, la Fondation "construit" pour que la personne logée "se construise".

 

Raoul Follereau 6

Raoul Follereau, inspirateur de la FLS

«Bâtissez le bonheur des autres. Demain aura votre visage.»

Une réponse logement adaptée

La FLS s’engage à la durabilité de la réponse « logement / accompagnement », pour chaque personne logée. En moyenne, ce sont 12 à 14 ans qui sont nécessaires pour se construire à l’intérieur d’un logement de la Fondation. Le loyer fait l’objet d’une attention particulière, et est fixé en fonction d’une estimation des ressources de la future personne logée. Si les ressources augmentent, un complément solidaire de loyer peut être appelé par la Fondation. La FLS est attentive au niveau de confort, la configuration, mais aussi le niveau de charges de la personne logée. Dans les réhabilitations des logements, notamment pour les personnes handicapées, les besoins et les fragilités sont également pris en compte.

 

Un habitat dynamique

La proximité territoriale des logements FLS avec d’autres espaces de vie et de partage, mais aussi avec des loisirs, des services et des transports est toujours privilégiée. Dans tous les cas, le choix de l’emplacement territorial d’un logement FLS est décidée de manière collégiale. Le logement joue un rôle essentiel dans la construction personnelle et individuelle. Les personnes valides (bénévoles, assistants, etc.) entourant la personne logée s’attachent à favoriser l’appropriation des lieux, à construire une atmosphère protectrice, sécurisante et chaleureuse, avec différents outils : vie partagée ; gestion locative adaptée ; proximité des entreprises de maintenance et d'entretien ; etc.
Le parc et la forêt de Rambouillet offriront aux personnes logées de l’appartement partagé un cadre de vie idéal pour se ressourcer

Le parc et la forêt de Rambouillet offriront aux personnes logées de l’appartement partagé un cadre de vie idéal pour se ressourcer

Merci aux entreprises qui aident à l'entretien et la maintenance à l'intérieur des logements FLS.

Merci aux entreprises qui aident à l'entretien et la maintenance à l'intérieur des logements.

Salon SaM cuisine Chêne vide 2

Cuisine et salle à manger partagés permettent aussi la construction de liens sociaux à l'intérieurs des habitats partagés.

La dynamique du vivre-ensemble

Avec les habitats partagés, la FLS  construit et permet à la personne logée également de se construire. Au-delà de l'espace privatif tel une chambre ou un studio, un vie commune entre personnes handicapées et personnes valides se partage, notamment autour des espaces tels que la cuisine partagée ; le grand salon ;  ...

Ces lieux favorisent la convivialité, la confiance, et ainsi : chaque personne logée habite chez lui, sans être seul.