Première fondation abritée

Logo des fondations pour le logement social et Simon de Cyrène

Première fondation abritée

La FLS et Simon de Cyrène, c’est une histoire d’affinités et d’humanité. Aujourd’hui, la « Fondation Simon de Cyrène » est créée, sous l’égide de la FLS. Zoom sur ce dispositif.

Quand Simon de Cyrène ouvrait sa première maison partagée pour adultes handicapés et valides à Vanves (92), la FLS était là. Quand ses résidents se font photographier lors du concours lancé par la FLS en 2013, ce sont leurs visages qui, parmi les 7 séries photos finalistes, remportent l’adhésion des plus de 1500 votants.

Attention aux plus fragiles ; construction d’un vivre-ensemble ; écoute et dignité de tous : autant de points communs entre les deux organisations. C’est ainsi tout naturellement que Laurent de Cherisey, directeur de Simon de Cyrène, s’est tournée vers la FLS, quand leur Conseil d’Administration a souhaité créer une Fondation abritée.

Logo de la Fondation Simon de Cyrène
Logo de la fondation pour le logement social fls

Qu'est-ce qu'une fondation abritée ?

Une Fondation abritée est un organisme créé pour soutenir une cause spécifique. Ses donateurs peuvent notamment bénéficier des déductions fiscales afférentes à la Fondation abritante. Cette Fondation abritée Simon de Cyrène viendra ainsi soutenir la création de nouveaux lieux de vie pour personnes valides et handicapés cérébraux-lésés dont la vie a basculé dans le handicap suite à un accident de voiture, AVC, sport … D’ici quelques années, ces maisonnées verront le jour à Marseille, à Bordeaux, Nantes, Dijon ; et bien d’autres villes encore.

Ayant reçu en ce début de mois de mai l’agrément maison-relais pour une nouvelle maisonnée à Rungis (91), Simon de Cyrène continue de mobiliser passeurs d’espoirs, institutions et collectivités pour offrir une réponse innovante à la solitude et à l’exclusion sociale qu’entraîne si souvent le handicap. Et la FLS est ravie d’apporter sa pierre à de telles initiatives innovantes et nécessaires dans le monde d’aujourd’hui.

Logo des fondations pour le logement social et Simon de Cyrène