« Avec mon don, je contribue à une cause juste »

Comment j’ai créé ma fondation sous égide, en donnant ma maison familiale ?

Olivier Balsan est à l’origine de la fondation Saint-Lubin, sous-égide de la FLS. En faisant la donation d’une maison familiale à Louviers dans l’Eure (27) pour accueillir des personnes avec handicap psychique, il souhaite permettre aux plus fragiles de trouver leur place dans la société. Il nous explique la démarche qui l’a poussé à créer cette fondation abritée.

De la création de la fondation Saint-Lubin, sous égide de la FLS

olivier-balsan-portrait

À l’origine, le projet était de créer un lieu de vie pour des personnes avec une fragilité psychique. Avec ma femme, nous avons visité une maison à Lourdes. Elle faisait partie du réseau des Demeure des Sources Vives et nous avons décidé choisir ce modèle de fonctionnement. Nous possédions une maison et des dépendances agricoles, à Louviers. Ainsi, nous avons pu donner corps à l’idée initiale.

Nous voulions dissocier la gestion du bien immobilier et celle du lieu de vie. Nous avons alors recherché une fondation qui pourrait recevoir ce lieu comme dotation d’une fondation sous-égide. Également, nous souhaitions que cet organisme ait les mêmes orientations que les Demeures des Sources Vives. Après différents essais infructueux, nous avons pris contact avec Philippe de Lachapelle, Directeur de l’OCH, qui nous a alors parlé de la Fondation pour le Logement Social, qui abritait déjà 6 fondations sous-égide. Nous avons alors rencontré Michel Récipon, président de la FLS et entamé la création de notre fondation.

Une deuxième vie pour une maison de famille

La Fondation Saint Lubin permet d’avoir une perspective immobilière et donc de prévoir les investissements immédiats et les développements à moyen terme. Elle permet aussi d’obtenir des financements grâce à l’aide apportée par la FLS et d’avoir accès aux dons et mécénats.

Par ailleurs, elle permet de garder la mémoire de l’histoire familiale. La fondation Saint-Lubin est une œuvre familiale que j’ai initiée avec le soutien de ma femme et de nos enfants. Cette maison date du début du 20e siècle et appartenait à mon arrière-grand-père. Cette jeune fondation abritée permet de valoriser ce lieu de mémoire.

En créant la fondation et en donnant cette maison, je contribue à une cause juste. Et j’assure la vie de ce lieu sur le long terme. 

Maison Saint Lubin à Louviers

Depuis de nombreuses années, j’ai rejoint l’association Relais, Lumière et Espérance. Nous proposons un cadre d’expression et de rencontres pour les personnes liées à la fragilité psychique. Dans ce projet, j’ai souhaité m’inspirer de ce qui est beau dans cette association : un espace de paroles, un espaces de rencontres.

Visite de la maison de Louviers, en photos

Mes conseils pour créer une fondation sous-égide ?

L’une des premières choses est d’avoir un projet associatif bien construit et faire preuve de patience et de ténacité. Après, c’est une démarche de réseau, comme pour une recherche d’emploi : avoir le projet bien en tête, une phrase clé pour le présenter et donner envie, lister les cibles possibles, puis enfin faire appel à son réseau relationnel. Les contacts sont enrichissants et finissent par conduire à la bonne personne dans la bonne organisation : Sonia Araujo à la FLS. 

D’autant que la FLS n’a pas hésité à  innover pour répondre à mes souhaits, car la Fondation Saint Lubin est la première fondation sous égide de la FLS qui apportait un bien immobilier.

Les prochaines étapes du projet ?

Le 26 juin dernier se déroulaient les portes ouvertes de la future Demeure Saint Lubin. L’événement réunissait près de 25 personnes, voisins, bénévoles, institutionnels, membres de l’association La Demeure Saint Lubin. Les travaux commenceront à l’automne et l’ouverture devrait avoir lieu au printemps 2022.

Nous lancerons aussi à l’automne l’identification des 6 résidents et de la personne, membre de soutien, salariée. Simultanément, du côté de l’association de gestion, nous cherchons le financement du fond de roulement, du mobilier et éventuellement d’un véhicule. »

Quelques photos des portes-ouvertes de la Demeure Saint-Lubin, le 26 juin 2021

D'autres actualités récentes