Notre histoire

 

André Récipon, fondateur de la FLS

André Récipon, fondateur de la FLS

« Ce n’est pas les immeubles qu’il faut réinsérer au cœur des villes, mais les familles, et par ailleurs ce n’est pas en regroupant la misère qu’on en vient à bout. »

L’homme, au centre de l’action

1988, c’est à cette date que la réponse a été trouvée par les 4 membres fondateurs de la FLS : résoudre l’accident de vie d’une famille, d’une personne, en lui donnant un toit, grâce à la charité d'un ensemble d'acteurs. L’homme étant au centre de la mission de la Fondation, cela passe par le choix de proposer des logements adaptés à chaque situation.

Les réponses « logement /accompagnement » sont ainsi à taille humaine, de longue durée, et situés dans un environnement dynamique permettant à la personne de construire un projet de vie pour lui … et sa famille.

 

La réponse "logement-accompagnement"

Des logements individuels

En répondant à l’accident une famille, la FLS choisit une action ciblée, à taille humaine. Les logements sont dans le « diffus », c’est-à-dire dispersés dans la ville, avec des maisons et des appartements dans des copropriétés. Aujourd’hui, la Fondation détient environ 160 logements de ce type, principalement en Île-de-France, ayant ainsi soutenu le projet de vie de plus de 250 familles.

Des Maisons de Vie et de Partage

La dignité de l’homme toujours au centre de la mission, la FLS réalise aussi des lieux de vie dans lesquels personnes handicapées et personnes valides partagent leur vie. Car, ainsi que le souligne Michel Récipon, président de la FLS « Au-delà du handicap qu’ils vivent au quotidien, ce sont de très faibles ressources dont les personnes handicapées aujourd’hui disposent. Face à cette double peine, nous restons convaincus que la Fondation peut et doit agir, en proposant des lieux de vie à taille humaine». Fin 2016, la première Maison de Vie et de Partage ouvre à Versailles (78) et deux autres suivront quelques mois plus tard, à Rambouillet (78) et à Saint-Etienne (42).

Agir en France, le journal qui lie nos donateurs et nos locataires, depuis plus de vingt ans.

Agir en France, le journal qui lie nos donateurs et nos locataires, depuis plus de vingt ans.

 

KevinCohen-Serenité

"Mais c'est un vrai palais qu'on a : je vais pouvoir inviter mes copines à la maison"

NOS VALEURS

Une chaîne de solidarité

Comment la FLS agit-elle ? La réponse est simple : grâce aux donateurs, grâce à une chaîne de solidarité unique.

L’idée est la suivante : le soutien des donateurs garantit à la Fondation un effet de levier pour emprunts et subventions, permettant aux plus fragiles de se loger avec des loyers adaptés à leurs ressources …

Acteurs privés, publics, associatifs, et grand public : tous unis autour et avec la Fondation pour apporter une solution au logement des plus démunis.

ecoute

ECOUTE

de nos personnes logées et des fragiles et en difficulté venant à la rencontre de la Fondation

engagement

 Engagement

des collaborateurs, bénévoles et de tous ceux agissant au nom de la Fondation

 

dignite

 Dignité

 de tous et de chacun, au-delà des fragilités économiques, financières, physiques.

transparence

 Transparence

 à l’égard de nos donateurs et de toute personne souhaitant être informée sur nos actions et missions