Inauguration maison PARM

Groupe de personnes applaudissant dans le hall d'un immeuble

Inauguration de la maison PARM

Près de 80 personnes étaient réunies lundi 17 juin à Saint-Étienne à l’occasion de l’inauguration officielle de la Maison PARM. Bilan de cette journée emplie de joie et d’émotions.

Le mot du président

« Cette inauguration a une saveur particulière pour la FLS. C’est en effet en ces lieux qu’a débuté son histoire. Il y a 30 ans, nos fondateurs ont fixé ici le siège social de la Fondation. Et il le reste encore aujourd’hui. (…) Ces lieux symbolisent la source de l’engagement de la fondation. Et le défi est en passe d’être relevé : donner, au cœur de nos villes, une place centrale à la fragilité »
Michel Récipon, président de la FLS, pendant son discours

Homme se tenant debout et prononçant un discours devant un pupitre
Discours d'inauguration pour la maison de l'association PARM à Saint Etienne

Une maison ouverte

Huit jeunes adultes handicapés mentaux âgés de 20 à 35 ans ont emménagé cette année dans un immeuble de 800 m2 de type familial, adaptée à leurs besoins par le cabinet d’architectes Tassin & Réocreux. À terme, la maison accueillera 14 résidents et 5 personnes valides (familles, étudiants, salariés, bénévoles…) faisant ainsi de ce lieu un véritable habitat inclusif.
« Pour moi, ça a changé que je ne me retrouve pas tout seul et que si je veux, je peux monter avec les autres »
Portrait d'un homme assis sur un canapé
Régis,
résident d’un studio autonome au sein de la MVP de Saint-Étienne

Une maison soutenue

« Quand on voit le résultat, j’espère très sincèrement que d’autres Maisons de Vie et de Partage verront le jour. (…) Lieu de vie familiale, les MVP représentent une chance, tant pour les personnes en situation de fragilité que pour les personnes valides. »
Gaël Perdriau, maire de Saint-Étienne

Homme se tenant debout et prononçant un discours devant un pupitre
Homme se tenant debout et prononçant un discours devant un pupitre

« Il nous faut travailler ensemble, avec les collectivités locales et les bailleurs sociaux pour faire de l’habitat inclusif, promu par la loi ELAN, une réalité. En effet, l’accès et le maintien dans un logement est un enjeu essentiel pour l’insertion professionnelle, sociale, pour une participation complète à la société. »
Jean-Michel Mis, député de la Loire

Les partenaires financiers

En photos

Plus en détails

LES CARACTÉRISTIQUES DU LIEU

  • 14 personnes handicapées y vivront
  • Des studios, des T3 et un grand appartement au deuxième étage
  • Une verrière et des menuiseries historiques, conservées pendant les travaux

L’INVESTISSEMENT, EN CHIFFRES

  • Budget global de l’opération : 2,4 Millions d’€
  • Prêt bancaire pour activité : 450 k€
  • Prêt PLS, pour espace résidentiel à hauteur de 62% maximum
  • Subventions / mécénat et fonds propres issus de la vente de logements : 38%

Autres actualités récentes

Abonnez-vous à notre newsletter :