A la maison de Viroflay, elles emménagent

viroflay_maison-saint-joseph_emmenagement 2

Récit d'un emménagement, à la maison de Viroflay

Il y a quelques jours, les sept jeunes femmes ont emménagé chez-elles, dans la Maison Sainte Thérèse, aidées de nombreux bénévoles et de membres de leurs familles. Cette maison de vie et de partage prend désormais ses marques dans la ville de Viroflay, dans les Yvelines. 

Retour sur ce projet innovant, solidaire, et rendu possible grâce à la générosité de tous.

Stade d'avancement de la maison
Ouvert

Un joyeux déménagement

Rendez-vous samedi matin 9h. Ils étaient nombreux, le sourire aux lèvres, tous mobilisés pour une journée extra-ordinaire : l’emménagement des 7 jeunes femmes avec handicap mental dans leur nouvelle maison, la Maison Sainte Thérèse à Viroflay.

Que ce soit les parents, les frères et sœurs, les bénévoles de l’association Maisons Saint-Joseph, ou encore les jeunes femmes elles-mêmes, chacun met la main à la pâte pour porter les cartons, le canapé ou encore cette grande table, qui prend sa place dans le nouveau salon. On ne le cache pas, une journée ne suffit pas pour tout ce programme, mais certaines ont déjà pris les devants, amenant déjà les meubles qu’elles souhaitaient dans leur grande chambre.

Résultat : dès le samedi soir, un premier dîner partagé est préparé dans la maisonnée, à la grande joie de toutes. Ca y est, elles ont emménagé, elles sont chez-elles !

L’aventure continue !

C’est comme dans un palace, ici.

Quelques retours des bénévoles de l’association Les Maisons Saint Joseph, présents le jour du déménagement

Les cartons

En début d’après-midi, les cartons commencent à disparaître du salon.

Repas après l'emmenagement

Premier dîner partagé entre toutes les jeunes femmes de la Maison Sainte Thérèse 

Insertion locale, inclusion et accès à l'autonomie

Pourtant, le projet ne s’arrête pas là. Bien au contraire, tout commence pour chacune des jeunes femmes.

Pour ouvrir une Maison de Vie et de Partage, nous sommes à chaque fois partenaire d’une association locale. Une fois que nous avons acheté les lieux et réalisé les travaux, l’association anime et encourage vers l’autonomie les habitants de la Maison. 

Dans les Yvelines, l’association Les Maisons Saint Joseph œuvre à cette animation de maisonnées pour des adultes avec handicap mental depuis de longues années déjà. En 2016 déjà, nous nous étions associés pour ouvrir la Maison Saint-Jean-Paul II, la première Maison de Vie et de Partage.

L’association Les Maisons Saint-Joseph a désormais un site internet !

En 2019, nous repartons vers une nouvelle aventure : trouver un lieu de vie pérenne pour Claire, Odile et leurs 5 autres amies. Lors de la visite de la maison actuelle, difficile de se projeter : il n’y a pas le nombre de pièce suffisant pour accueillir cette joyeuse colocation.

Quelques semaines plus tard, ce frein est levé. Un travail conjoint avec l’architecte Sylvain Boureau, l’équipe de la FLS et les bénévoles de l’association permettent de voir que c’est possible. Que c’est le lieu idéal. 

Un jardin et des espaces communs adaptés

Une maison insérée dans un quartier pavillonnaire calme et sécurisant

Une proximité immédiate des commerces, de la gare RER, du centre-ville

Des bénévoles habitant déjà à proximité

Une adhésion totale des futures habitantes

Ni une, ni deux : nous nous mettons tous en ordre de marche pour que cette maison devienne LEUR maison.

Les grandes dates de notre partenariat

Un partenariat
Une maison ouverte
Un nouveau défi
Une mobilisation de tous
7 nouveaux habitants !

2015

La FLS et les Maisons Saint Joseph s'associent

2016
Achat, travaux et emménagement
Maison Saint-Jean-Paul II 

2019
En route pour une deuxième maison

Logo d'une personne debout entouré d'un cercle

2020
Les futures habitantes choisissent : ce sera la Maison Sainte-Thérèse !

2021
Elles emménagent !

Un projet rendu possible grâce à la générosité

Avec notre bâton de pèlerin, nous avons rencontré, raconté … et convaincu.  

A l’heure d’aujourd’hui, nous comptons autour de ce projet 7 mécènes, 55 donateurs et 3 acteurs publics. Tous ont, comme nous, cru que ce projet innovant était possible. 

A titre d’exemple, mentionnons la Fondation Jérôme Lejeune et l’entreprise Comgest qui ont accompagné l’association Les Maisons Saint-Joseph dans l’équipement de la cuisine et des espaces communs. Mais il n’y a pas qu’eux : vous pouvez retrouver tous les partenaires sur notre page dédiée à cette maison.

Pour ouvrir ces maisons adaptées, solidaires et inclusives
partout en France
nous avons besoin de vous

Il ne nous reste plus qu’à souhaiter un bel emménagement aux jeunes femmes de prendre leurs marques dans leur nouvelle maison, leur nouveau quartier, bref … dans leur nouvelle vie.

 

Gageons que, les beaux jours arrivant, elles pourront inviter, si les conditions sanitaires le permettent, dans le jardin pour de beaux déjeuners d’été !  

Plus d'infos sur la maison